Ryan McGinley et granité de pastèque au sel et au piment

read & drink  -  7 COMMENTAIRES

ryan mcginley whistle

Nouveau Read & Drink aujourd’hui ! Au programme : on va parler d’un vrai génie de la photographie, dont vous avez sûrement déjà entendu parler : Ryan McGinley.
Ryan McGinley est un jeune (ou plus si jeune en fait) photographe de 35 ans, passionné de skate et de snownoard. Il a été remarqué en 2000 pour les portraits qu’il a réalisé de son entourage. La marque de fabrique de cet artiste new-yorkais est de se servir de ses amis pour en faire des modèles pour ses clichés, et de les mettre en scène, tous dénudés, dans des décors natures choisis avec soin. Je connaissais déjà son tumblr mais récemment on m’a prêté son ouvrage Whistle for the Wind qui m’a permis de redécouvrir son œuvre et qui a vraiment été un coup de cœur.
La meilleure boisson qu’il me soit venue à l’esprit pour vous présenter ce livre est à l’image de ses clichés : pure, nature et contemporaine : un granité de pastèque au sel et au piment signé Katie Quinn Davies, l’auteure du génialissime Quand Katie Cuisine.

Whistle for the Wind est un ouvrage qui regroupe la plupart des clichés de Ryan McGinley. Le plus souvent, il s’agit de scènes de lifestyle, mettant en scène de jeunes adultes nus dans des endroits où il règne une ambiance particulière.
Ryan McGinley joue avec les lumières et les situations comme personne. Ce qui s’en dégage ce sont des clichés remplis d’esthétique, des couleurs douces et estompées, une lumière particulière qui donnent juste envie d’aller nous aussi courir nu dans le premier champ qui se trouvera sur notre chemin.
Mais avant de sauter le pas et de risquer une amende pour attentat à la pudeur, découvrez ses photos dans cet ouvrage ou sur son site, parce qu’il y a fort à parier que l’image de vous courant nu dans la rue ne rende pas aussi bien et risque, au mieux, de vous faire passer pour un(e) pervers(e) exhibitionniste (surtout si vous avez plus de 25 ans).

ryan mcginley photographe

ryan mcginley

whistle for the wind

ryan mcginley whistle granite

ryan mcginley whistle pasteque

En 2003, il va devenir le plus jeune photographe à exposer au Whitney Museum of American Art et est depuis exposé dans de nombreux musées. Gus Van Sant, John Kelsey et Chris Kraus ont également participé, à leur manière, à cet ouvrage en parlant du travail photographique de Ryan McGinley.

Feuilletez-le en sirotant un granité de pastèque au sel et au piment, de Katie Quinn Davies tiré du livre Quand Katie Cuisine (What Katie Ate) :

J’avoue que j’ai beaucoup hésité à tester cette recette car j’avais peur que cela ne soit pas bon ! Mais les doses de sel et de piment sont très faibles, le sel fait délicatement ressortir le sucré de la pastèque et le piment apporte un petit truc en plus qui n’est pas désagréable ! Cela reste une boisson sucrée, à consommer en dessert, mai si vous avez peur du résultat, mettez juste une pincée de sel et un peu moins de piment !

Ingrédients pour 4 personnes

-750 g de pastèque sans pépins grossièrement hachée
-1 cuillère à soupe de jus de citron vert
-1/4 de cuillère à café de sel fin
-1/4 de cuillère à café de piment en poudre + 1 pincée (personnellement j’ai enlevé la pincée en plus)

Préparation :

Mixez tous les ingrédients dans un robot jusqu’à l’obtention d’une purée de fruits.
Préparez un plat à gratin de 4 cm de profondeur capable de tenir dans votre congélateur.
Versez le mélange dans le plat à travers un tamis avec le dos d’une cuillère pour en extraire le plus de jus possible Jetez le reste.

Placez le plat au congélateur pendant 4 heures. Grattez le granité avec une fourchette. Saupoudrez de piment (facultatif) et servez !
Sirotez à la paille et/ou dégustez à la cuillère.

Article précédent Article suivant

7 commentaires

  • Répondre chouchie 28 août 2013 at 22 h 05 min

    Je me contenterai de goûter la recette parce que courir nue c’est pas mon truc :-)
    Une belle recette originale , hummm !!!

    • Répondre Cécile 29 août 2013 at 8 h 42 min

      Hihi^-^ tu ne joues pas le jeu là !

  • Répondre Amandine 28 septembre 2013 at 17 h 36 min

    Ça me fait grandement penser à une recette d’inspiration mexicaine…d’ailleurs je pense tester ce chouette granité avec du chile chipotle (chili fumé), merci Cécile de partager tous ces petits trésors. Et Ryan McGinley, je connaissais pas, j’avais tort!

    • Répondre Cécile 29 septembre 2013 at 8 h 27 min

      Merci Amandine ! Je connais pas le chili fumé mais pourquoi pas, je pense qu’on peut essayer sans risque ici, et pour Ryan McGinley ses photos sont vraiment magiques, contente que ça te plaise ! Bisous !

  • Répondre Art-Lover 11 janvier 2014 at 17 h 37 min

    This artist is amazing… I found great pictures of Ryan McGinley’s « Body Loud » in Art Days, here is the link! http://www.art-days.com/ryan-mcginley-body-loud/ Enjoy! :)

    • Répondre Cécile 11 janvier 2014 at 17 h 54 min

      Yes I love his work, great article on your website, I didn’t see those pictures of him before!

  • Répondre Sorbet pastèque-pêche | Royal Chill 14 août 2014 at 10 h 17 min

    […] si vous n’avez pas de sorbetière, je vous conseille de vous rabattre sur le granité à la pastèque, sel et piment de Katie Quinns Davies que j’avais fait l’année dernière : surprenant mais vraiment délicieux aussi […]

  • laisser un commentaire