Pâte de pistache maison [Pierre Hermé]

Basiques  -  11 COMMENTAIRES

pate pistache pierre herme

La pâte de pistache, contrairement à la pâte de noisettes n’est vraiment pas facile à trouver dans le commerce. Même en magasins bio on ne la trouve pas toujours et on doit souvent se rabattre sur Internet pour en avoir sous la main… Lorsqu’on en a besoin pour un dessert du coup c’est un peu embêtant. Mais la bonne nouvelle c’est que c’est très facile à faire soi-même et bien plus économique ! Vous vous souvenez de mon billet sur la purée d’amandes et la pâte de noisettes maison ? Ou encore celui sur le praliné maison ? Et bien c’est exactement le même principe !
Pour cette recette j’ai suivi les indications de Pierre Hermé car je ne suis jamais déçue de ses recettes, et j’ai bien fait, c’était excellent !

J’ai trouvé cette recette sur le chouette blog de notre copine d’Il était une fois la Pâtisserie (si vous ne connaissez pas filez voir son site !) et ai divisé les proportions par deux pour obtenir un plus petit pot.

Ingrédients :

125 g de pistaches natures émondées
30 g de poudre d’amande
62 g de sucre
17 g d’eau
1 goutte d’extrait d’amande amère
1 demi cuillère d’huile d’arachide

pate pistache

Préparation :

Torréfiez les pistaches en les enfournant à 150°C pendant 15 minutes : cette étape peut paraître optionnelle mais c’est celle qui va permettre à votre pâte de développer un arôme de pistache plus puissant.

Dans une casserole, versez l’eau et le sucre et laissez chauffer jusqu’à ce que la température atteigne 121°C.
Rajoutez les pistaches et remuez avec une cuillère en bois. Le sucre va cristalliser et enrober les pistaches, c’est normal.
Placez les pistaches avec la poudre d’amandes et l’extrait d’amande amère dans votre mixeur (avec une lame en S de préférence) et mixez. Faites de longues pauses entre chaque période de mixage pour ne pas que votre mixeur surchauffe. Au bout d’un moment, votre mélange va commencer à se transformer en pâte. Continuez de mixer jusqu’à ce que le mélange devienne bien lisse et huileux. rajoutez l’huile et mixez de nouveau (personnellement je n’ai pas eu besoin de rajouter d’huile, la pâte était assez huileuse).

pate de pistache maison

Et voilà c’est prêt !
Vous pouvez la conserver dans un pot hermétique et l’utiliser pour des financiers, pour des moelleux au cœur de pistache ou encore pour faire ce dessert !

gateau layer cake mercotte pistaches fraises groseilles

Article précédent Article suivant

11 commentaires

  • Répondre Marie / Madeleines plumes 27 avril 2015 at 11 h 15 min

    Hmmm tu me donnes faim !

  • Répondre Violaine 27 avril 2015 at 11 h 25 min

    Très envie de tester, ça a l’air délicieux !

  • Répondre Cécile 27 avril 2015 at 16 h 11 min

    Merci les filles :-)

  • Répondre Rosenoisettes 27 avril 2015 at 21 h 11 min

    Une recette à retenir !
    Il faut absolument goûter, ça m’a l’air si doux et onctueux.
    Pour le moment j’ai encore de la pâte de pistache mais après j’essaierai :)

  • Répondre LadyMilonguera 28 avril 2015 at 9 h 31 min

    Voilà qui promet de belles gourmandises !

  • Répondre Alison 1 mai 2015 at 8 h 16 min

    Ca fait plusieurs fois que je la vois et que j’aimerais terriblement y goûter, la tienne est superbe, très lisse. Mais où trouves tu les pistaches émondées?

    Bisous!

    • Répondre Cécile 2 mai 2015 at 8 h 43 min

      N’hésite pas à essayer si tu en as l’occasion ! Il faut prendre des pistaches émondées non salées, au rayon fruits secs j’en trouve toujours :-)
      Merci !

  • Répondre gridelle 4 mai 2015 at 19 h 08 min

    ah!ah! je l’ai faite aussi pour une autre recette et la publication est programmée pour dans la semaine!! c’est un régal cette pâte de pistache!

    • Répondre Cécile 5 mai 2015 at 18 h 01 min

      Ah c’est marrant ! Comme quoi on a les mêmes envies au même moment ;-)

  • Répondre Sablés bretons aux abricots poêlés et à la crème de pistache | Royal Chill 19 juin 2015 at 10 h 52 min

    […] blanc – 3 grosses cuillères à soupe de mascarpone – Deux cuillères à café de pâte de pistache du commerce ou mieux, fait maison selon la recette de Pierre Hermé (recette ici) […]

  • laisser un commentaire