Chutney aux figues et aux pêches

chutney figues peches 1024x682 Chutney aux figues et aux pêches

Les figues c’est vraiment mon péché mignon, j’aurais aimé que la saison de ce fruit dure toute l’année. J’ai la chance d’habiter une région qui regorge de figuiers sauvages et je suis partie à la cueillette récemment. Je me suis donc retrouvée avec une grosse cagette de figues fraîches. Malheureusement, une fois cueillies, elles ne se conservent pas longtemps, j’en ai donc congelé une partie en tranches, mangé une grosse partie en tarte frangipane et en entrée, rôties avec du jambon, puis j’ai cherché ce que je pouvais préparer de bon avec le reste. Il me restait quelques pêches qui commençaient à s’abîmer et je me suis dit que je pourrais préparer un chutney, histoire d’avoir de quoi accompagner mon foie-gras cet hiver. Cette recette, je ne la prépare d’habitude qu’avec des pêches, mais j’ai beaucoup aimé la version fruits mélangés et cela a l’air de se marier parfaitement bien avec le foie-gras, recette adoptée donc, à suivre cet hiver !

bouton Chutney aux figues et aux pêches

Pâte à sablé breton [Christophe Adam]

pate sable breton christophe adam Pâte à sablé breton [Christophe Adam]

On dit que les choses les plus simples sont souvent les meilleures, et ça tombe bien parce que je n’aime pas me compliquer la vie. Aujourd’hui on va donc apprendre à préparer un nouveau basique. Après la pâte sucrée et feuilletée inversée de Pierre Hermé, la pâte à choux craquelin de Christophe Michalak, ou la pâte à pizza de Jamie Oliver : voilà la pâte à sablé breton selon la recette de Christophe Adam, et croyez-moi, il n’y a rien de plus simple et de meilleur ! Non seulement ces sablés bretons sont délicieux natures, mais en plus on peut utiliser cette pâte comme base de tarte pour la manger avec des fruits, du chocolat ou ce que vous voudrez… Cette recette toute simple, est donc un must qu’on devrait tous connaître : régressive à souhait, je peux vous dire qu’elle fait des miracles les jours de coup de mou, de journée pluvieuse ou de mauvaise journée au boulot !

bouton Pâte à sablé breton [Christophe Adam]

Frozen Yogurt façon cheesecake spéculoos-myrtilles

frozen yogourt felder cheesecake myrtilles speculoos Frozen Yogurt façon cheesecake spéculoos myrtilles

C’est la rentrée !!! Bon alors sous cet enthousiasme faussement dissimulé j’avais besoin de beaucoup de réconfort pour me faire accepter la dure réalité : les vacances sont terminées, mon road trip en Espagne, la piscine, le surf, les plages désertes, les tapas, tout ça c’est fini… Pour me remettre, j’avais besoin de noyer mon chagrin dans un gros pot de glace, à la mesure de mon désarroi, c’est pour ça qu’aujourd’hui, on va parler de glace complètement-méga décadente.
Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais l’année dernière je vous avais dit à quel point j’aimais la glace au yaourt depuis que j’étais allée aux Etats-Unis. J’avais d’ailleurs fait une version sans sorbetière à déguster avec des fruits frais ou du caramel au beurre salé. Alors dans la série je-pimpe-ma-glace-et-c-est-une-tuerie je vous présente ma nouvelle venue dans mon congélateur depuis ce week-end, ou plutôt devrais-je dire ma nouvelle addiction : le frozen yogourt marbré à la pâte de spéculoos, au coulis de myrtilles, et aux myrtilles fraîches. Oui rien que ça…
Cette recette, je l’ai imaginée à partir de la base de glace au yaourt et au kiri de Christophe Felder, que j’ai trouvée dans le dernier Elle à Table. En la voyant, je me suis dit qu’elle devrait très bien se marier avec un cheesecake, alors pourquoi ne pas mettre carrément mon cheesecake dedans ? J’ai fait un premier essai terriblement bon en mettant des morceaux de Key Lime Pie dedans (un peu comme la glace Haagen Dazs au cheesecake), puis je me suis dit qu’une garniture moins sèche serait peut-être plus sympa, et c’est comme ça que je suis arrivée à cette glace, que j’aurais mieux fait de ne jamais connaître…

bouton Frozen Yogurt façon cheesecake spéculoos myrtilles

Figues rôties au miel et au jambon Serrano

figues 1024x682 Figues rôties au miel et au jambon Serrano

Je suis encore en vacances en Espagne et pour l’occasion (et aussi pour vous faire patienter jusqu’à la semaine prochaine!), j’avais envie de partager cette « recette » ultra-simple et tellement bonne. Cette entrée est l’une de mes préférées. La première fois que j’en ai goûté, c’était justement dans un restaurant en Espagne. Le jambon croquant associé à la figue rôtie est un vrai mélange de textures et de saveurs, j’adore. Pourtant je crois qu’on ne peut pas faire une recette plus simple, car il n’y a en fait que trois ingrédients et aucune préparation à faire quasiment. On ne peut presque pas l’appeler « une recette », mais le mariage est tellement réussi qu’il faut absolument goûter !

bouton Figues rôties au miel et au jambon Serrano

Voyage en Australie I : de Brisbane à Sydney

Cover Surfers Paradise Voyage en Australie I : de Brisbane à Sydney

Je n’ai pas posté d’article depuis bien longtemps (et je m’en excuse) mais me re-voilà ! Je ne vous avez pas donné de nouvelles parce que j’avais pris le large à la recherche du grand bol d’air dont j’avais besoin, j’étais partie voir ailleurs si j’y étais et j’y ai trouvé beaucoup plus ! Je suis partie à durée indéterminée depuis le mois de Décembre 2013 à l’autre bout du monde : en Australie, direction Brisbane. J’y suis toujours mais je vous rassure je n’ai pas passé ces 8 derniers mois ici mais c’est tout de même la ville où je suis restée le plus longtemps.

bouton Voyage en Australie I : de Brisbane à Sydney

Rouleaux de printemps aux crevettes et à l’avocat

rouleaux de printemps recette Rouleaux de printemps aux crevettes et à lavocat

Aujourd’hui je publie ma dernière recette du mois, car… je pars enfin en vacances ! Et oui c’est mon tour : direction Biarritz ce matin, suivi d’un road trip du Pays Basque à la Galice, j’ai déjà hâte d’y être. Le blog ne sera donc pas très actif ces prochaines semaines, mais vous pouvez nous rejoindre sur Instagram où il y aura pas mal de photos du road trip pour patienter jusqu’à Septembre !
La semaine prochaine vous aurez aussi des nouvelles de Chloé qui vous expliquera pourquoi elle n’est plus très présente sur le blog depuis quelque temps.
En attendant je vous laisse avec une recette light pour une fois car la rentrée s’annoncera moins légère ;-) C’est une entrée qui est très facile à faire et qui a le mérite d’être bonne et légère à la fois : il suffit d’avoir des crudités, des vermicelles de riz, quelques herbes et crevettes sous la main, puis de les rouler dans une feuille de riz humidifiée, rien de plus simple donc. Le mois dernier, le site Gastronomiz, spécialisé dans les box culinaires, a eu la gentillesse de m’envoyer leur dernière « boîte à miam », et j’ai été agréablement surprise d’y trouver (entre autres) un kit spécial rouleaux de printemps de la marque Kien Shan. Pas besoin de chercher en supermarché tous les ingrédients asiatiques nécessaires pour les faire, le kit contient ce qu’il faut de vermicelles de riz et de feuilles de riz pour les préparer. J’ai eu envie de les préparer avec de l’avocat, des crudités, de la coriandre et des crevettes. Le kit contient aussi une sauce toute prête pour les consommer mais vous pouvez tout aussi bien faire votre sauce maison et la faire à votre goût.

bouton Rouleaux de printemps aux crevettes et à lavocat

Cake pistache-fraises-groseilles

gateau layer cake mercotte pistaches fraises groseilles Cake pistache fraises groseilles

Aujourd’hui on passe aux choses sérieuses avec une recette sur laquelle j’ai craqué depuis déjà plusieurs mois : le cake pistache-griottes du très chouette site La Pistacheraie (adapté du cake pistache framboise de Jérôme Chaucesse). Leur version pas à pas m’avait fait immédiatement saliver, et depuis que je l’ai vue, je n’ai pensé qu’à une chose ces derniers temps : y goûter… mais il me manquait toujours un ingrédient/ustensile pour me lancer. Et la semaine dernière, comme par miracle, j’ai reçu un petit colis de la marque Esprit Gourmand, contenant l’ingrédient clé qu’il me manquait : de la pâte de pistache pure. Jusqu’à présent il m’avait été impossible d’en trouver dans le commerce, et les rares fois où j’en avais acheté j’avais été déçue. Mais là, la pâte était tout simplement délicieuse et ultra-goûteuse, parfaite pour cette recette. Et comme si le monde entier avait envie que je m’attaque à cette recette (bon ok je vais un peu loin là;-)), j’ai également reçu la même semaine, un magnifique colis découverte du site de ventes privées dédiées à la cuisine Cookishop qui contenait, entre autres choses, des moules à manquer (je n’avais justement aucune plaque plate et carrée pour faire le biscuit). Bref, je remercie de tout cœur ces deux marques, car grâce à elles, j’ai eu la joie de goûter à cette tuerie ! Aujourd’hui, donc, je vous présente ma version, inspirée à 99% de cette recette : un cake aux pistaches, aux fraises et aux groseilles…car c’est avec ces saveurs que je préfère la pistache. Ce cake est léger et délicieux, simple à faire pour un résultat vraiment bluffant. L’alliance de la pistache et des fruits rouges acidulés est vraiment à tomber, je ne saurais que trop vous conseiller de le tester.

bouton Cake pistache fraises groseilles

Sorbet pastèque-pêche

sorbet pasteque4 Sorbet pastèque pêche

Depuis quelque temps je me suis prise de passion pour les glaces maison. Que ce soient des sorbets, des glaces à l’eau, des crèmes glacées ou des granités, je pourrais (et c’est d’ailleurs ce que je fais !) en manger tous les jours de l’année. La seule chose qui me retenait un peu jusqu’à présent c’était le fait de les réaliser sans sorbetière. Comme je vous l’avais expliqué l’année dernière pour la glace au yaourt sans sorbetière, ou plus récemment avec la glace à la vanille de Pierre Hermé, pratiquement toutes les glaces sont réalisables sans sorbetière, il suffit de tourner et remuer sa glace toutes les demi-heures jusqu’à ce qu’elle soit prise, c’est un peu laborieux mais tout à fait faisable. Mais ça, c’était avant… avant de gagner un bon d’achat sur Amazon grâce au chouette site Recettes de Cuisine (merci au jury et à Stéphane) ! J’avais participé sans grand espoir, au défi « desserts aux herbes » sur ce même site en présentant mes popsicles pêche-verveine, et j’ai eu la joie d’apprendre que ma recette avait gagné la première place ! Ni une ni deux, grâce à ce bon d’achat, j’ai fait l’acquisition de ma toute première vraie sorbetière, la Gelato de Seb, et là ça a été la révélation. C’est dans ces moments qu’on se dit : mais pourquoi je ne l’ai pas achetée avant ! Honnêtement c’est vraiment un gain de temps et d’énergie, d’autant plus que le prix est vraiment abordable. Donc depuis je n’ai pas arrêté de faire des glaces, en particulier des sorbets, été oblige… Aujourd’hui je partage donc avec vous une recette de sorbet ultra-simple que j’ai beaucoup aimé. Il sera difficile de reproduire cette recette sans sorbetière car la pastèque est un fruit qui contient beaucoup d’eau et le rendu risque de ne pas d’être génial (cristallisation, glace dure…). J’ai eu envie de rajouter de la pêche pour lui donner un peu plus de texture et de goût, mais vous pouvez tout aussi bien la faire nature ou même avec quelques fraises (testé aussi, c’est super !)

bouton Sorbet pastèque pêche

Purée (ou pâte) de noisettes ou d’amandes maison

pate noisettes 1024x682 Purée (ou pâte) de noisettes ou damandes maison

Aujourd’hui on fait un petit point sur des produits qu’on a surtout l’habitude d’acheter dans le commerce en remplacement du beurre ou de l’huile : la purée d’amandes et la purée de noisettes. Personnellement, jusqu’à récemment je les achetais en magasin bio. Ces purées de fruits secs, en plus d’être excellentes pour la santé apportent vraiment un petit goût en plus aux desserts, plats salés ou même aux vinaigrettes, et il faut dire qu’elles sont surtout beaucoup plus bénéfiques diététiquement parlant. Le problème : leur prix ! Mais la bonne nouvelle c’est qu’on peut vraiment très facilement les faire chez soi car cela ne nécessite qu’un ingrédient, oui vous avez bien lu ! Et c’est parfois bien pratique lorsqu’on a besoin que d’une toute petite quantité de purée pour une recette. La deuxième bonne nouvelle c’est qu’on peut, en suivant presque la même recette les transformer en pâtes sucrées. On obtient alors de la pâte de noisettes (ou d’amandes), qui est la base de beaucoup de recettes de desserts. Explications, détails et recettes plus bas.

bouton Purée (ou pâte) de noisettes ou damandes maison

Tarte à l’ancienne aux prunes et à la cannelle

tarte 1024x682 Tarte à lancienne aux prunes et à la cannelle

Souvenez-vous, l’année dernière j’avais ramené des Etats-Unis une recette de tarte rustique aux pêches de Martha Stewart et je vous avais dit qu’elle était déclinable à l’infini. Le week-end dernier j’ai repris cette recette coup de cœur et je l’ai adaptée pour réaliser une tarte à l’ancienne aux prunes. La recette de la pâte est la même car je n’en ai pas trouvé de meilleure jusque-là, mais j’ai modifié la garniture avec des fruits de saison et rajouté de la cannelle car j’adore son association avec les prunes (essayez dans la confiture c’est super aussi !). J’ai volontairement peu sucré la garniture pour bien ressentir le goût des fruits. Le résultat : une tarte délicieusement acidulée et croustillante à servir pour le tea-time !

bouton Tarte à lancienne aux prunes et à la cannelle