Road Trip en Sicile II : Poggioreale, ville fantôme époustouflante

Sicile, Voyage  -  4 COMMENTAIRES

Poggioreale

Deuxième volet de mon road trip en Sicile aujourd’hui. Après avoir visité la région de Trapani, je file vers le sud. Sur le chemin je décide de faire une halte du côté de Poggioreale, j’avais vu sur Internet quelques maigres informations sur une prétendue ville fantôme dans ce coin. Pour ceux qui me suivent un peu vous saurez que je voue une véritable fascination pour les endroits abandonnés. Lors de mon Road trip aux USA, je vous expliquais que mon grand regret du voyage avait été de rater la ville fantôme la plus connue des Etats-Unis : Bodie. J’avais quand même pu visiter Rhyolite, un autre village fantôme qui m’avait donné des frissons… Poggioreale est incomparable avec tout ce que j’ai pu voir jusque-là. Pour les amateurs de lieux abandonnés, on peut avoir l’habitude de voir quelques maisons ou voitures abandonnées éparses, mais là c’est une véritable ville toute entière que j’ai eu l’occasion de découvrir. J’ai hésité à poster ce billet car la froideur et l’ambiance qui y règnent sont indescriptibles. Cette ville ne se trouve sur aucune carte, dans aucun guide que j’ai pu trouver. Si vous arrivez à trouver le chemin vous vous trouverez devant une immense grille avec un panneau d’interdiction d’entrer. J’ai bien sûr sauté la barrière et me suis retrouvée dans cette ville déserte, sans aucun bruit alentour, seule la végétation avait repris ses droits entre les pierres, l’électroménager et quelques chaussures encore présents dans certaines maisons… on a l’impression de se retrouver dans un vrai film d’épouvante. L’histoire de cette ville fait froid dans le dos : la ville a été dévastée par un tremblement de terre en 1968. Bien que n’ayant pas eu beaucoup de personnes blessées, les dégâts ont été tellement considérables que les habitants ont quitté la ville et ont été relocalisés à quelques kilomètres. La ville elle, est restée intacte depuis. On a donc pu voir traîner quelques chaussures, une gazinière… bref tout indice qui laisse penser qu’il y a bien eu une vie ici il n’y a pas si longtemps… je vous laisse découvrir le spectacle en photo.

Poggioreale ville fantôme sicile

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Poggioreale

Si vous aimez ce genre d’endroit rempli d’histoire, allez y jeter un oeil, l’entrée est interdite mais si vous êtes courageux et que vous voulez voir ça de vos propres yeux l’endroit se trouve entre la nouvelle ville de Poggioreale et Salaparuta dans la région de Trapani… (pas de panneaux plus précis à vous indiquer malheureusement)

Article précédent Article suivant

4 commentaires

  • Répondre sotis 29 juillet 2016 at 16 h 04 min

    c’est saisissant!!! bisous

    • Répondre Cécile 29 juillet 2016 at 20 h 19 min

      Oui c’est vraiment un endroit époustouflant !

  • Répondre calinhorely 3 août 2016 at 11 h 24 min

    Très chouette ! J’aime bien les lieux abandonnés et celui là a l’air de valoir de coup d’oeil !

    • Répondre Cécile 3 août 2016 at 14 h 53 min

      Oui ça vaut vraiment le détour ! :-)

    laisser un commentaire