Far breton aux pruneaux

Gâteaux, Sucré  -  33 COMMENTAIRES

far breton recette facile

Bon ce n’est vraiment pas souvent que vous verrez des desserts aussi classiques que celui-ci sur le blog ! J’ai plutôt l’habitude de faire des choses dégoulinantes de chocolat, de caramel, et j’avoue que jusqu’à la semaine dernière je n’avais jamais goûté de far breton. Je ne sais pas pourquoi mais c’est un dessert qui ne m’a jamais trop enthousiasmé, je l’ai toujours mentalement associé au fameux cake aux fruits de mamie… un dessert un peu pouf pouf quoi, qu’on choisirait en dernier à la boulangerie^^ Mais ces dernier temps j’ai un peu forcé sur le chocolat et le sucre, et l’idée d’un far breton aux pruneaux, lorsque je l’ai vu dans le dernier numéro de Fou de Pâtisserie a presque réussi à me faire sauter de joie. Voilà j’étais prête pour manger mon premier far… et pour tout vous dire j’étais loin de m’imaginer que c’était aussi bon, sinon j’en aurais fait bieeen avant ! La texture de ce far est loin d’être étouffante, elle est légère, moelleuse et crémeuse, un peu comme une bonne crème aux oeufs, avec un petit goût de vanille et de bons pruneaux… bref j’ai adoré !
Je pense honnêtement que je suis tombée sur LA bonne recette, et si vous êtes un peu comme moi et que vous avez des a priori sur le far je vous conseille d’essayer celle-ci qui vous convaincra sûrement d’en refaire plein d’autres !
J’en profite aussi pour dire un grand merci à ma copine Marie-Eve de la boutique Etsy That French Gal qui me fournit en napperons de toutes sortes, que j’adore et que vous pouvez voir sur la photo.

Ingrédients :

450 g de lait
80 g de farine
40 g de fécule de pomme de terre
1 gousse de vanille
3 g de sel
120 g de sucre en poudre
150 g d’oeufs entiers (3 oeufs)
40 g de jaunes d’oeufs (environ 2 jaunes)
5 g de rhum (facultatif) : moi j’ai fait sans

Pour la finition :
60 g de beurre demi sel (j’en ai utilisé 30 g)
150 g de pruneaux dénoyautés

far breton pruneaux recette facile

Faites chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et égrenée) dans une casserole à feu doux jusqu’à ce qu’il soit chaud mais pas bouillant. Stoppez la cuisson et laissez tiédir (vous pouvez aussi utiliser de la poudre de vanille dans la préparation pour éviter cette étape).

Préchauffez votre four à 240°C.

far breton

Battez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez la fécule, la farine, le sel et mélangez bien jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Ajoutez peu à peu le lait tiédi sur le mélange et mélangez bien.
Beurrez un plat avec la totalité du beurre, disposez les pruneaux, puis versez la préparation par dessus (mélangez de nouveau avant de verser pour éviter un dépôt de farine au fond)

far breton pruneaux recette

Enfournez à 240°C pendant 15 minutes, puis baissez le four à 170 °C et poursuivez la cuisson pendant 40 minutes environ.

Laissez refroidir au joins une heure avant de le démouler. Personnellement c’est à température ambiante peu après la sortie du four que je l’ai aimé. Il se conserve au réfrigérateur mais la texture changera un peu une fois refroidi !

far breton pruneaux

Dévorez !

Article précédent Article suivant

33 commentaires

  • Répondre Rosenoisettes 8 avril 2016 at 7 h 35 min

    Un beau classique parfaitement réalisé !
    Bon appétit :)

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 9 h 45 min

      Merci ! :-)

  • Répondre Violaine 8 avril 2016 at 10 h 53 min

    Ah, c’est marrant, hier je me disais que ça faisait longtemps que je n’avais pas mangé de far breton et j’adore ça ! ;-) C’est un signe ! Faut que je trouve une recette vegan mais celui-ci a l’air d’être une tuerie !

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 11 h 25 min

      Ah ben alors là c’est clair que c’est un signe ! En même temps, dès qu’on parle dessert je vois des signes partout donc je ne suis peut-être pas la plus fiable pour te le confirmer ^^
      Contente qu’elle te plaise en tout cas, j’espère que tu en trouveras une chouette !

  • Répondre Pounchki 8 avril 2016 at 13 h 22 min

    Oh qu’il fait envie ton far ! cela fait longtemps que je n’en ai pas mangé :) bisous et bonne journée

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 15 h 03 min

      Merci, contente qu’il te plaise ! :-)

  • Répondre Le renard et les raisins 8 avril 2016 at 13 h 59 min

    Hum, j’adore le far breton, cela me rappelle mes séjours chez ma grand-mère en Bretagne. Et pour moi, c’est avec rhum ;)
    Bises gourmandes,
    Andréa

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 15 h 03 min

      J’adore ça aussi (maintenant), faudra que j’essaie avec le rhum du coup^^
      Bises !

  • Répondre Safran Gourmand 8 avril 2016 at 15 h 27 min

    Bon ben je vais faire comme toi et tester cet appétissant Far Breton ! L’idée de l’acheter, ou même de le faire, ne m’avait jamais effleurée. Il est vraiment tentant, merci pour ces jolies photos. Bises Cécile

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 16 h 01 min

      Ah contente de t’avoir convertie aussi :-D Merci Hanane ! Bises et bon week-end !

  • Répondre Marie la lilloise 8 avril 2016 at 15 h 46 min

    Haaaaaan le far breton c’est trop bon !! J’ai envie de faire une fournée depuis mon retour de Bretagne cet été <3

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 16 h 02 min

      Oui c’est vrai que c’est trop bon, depuis j’ai envie d’en faire tout le temps moi :-)

  • Répondre sotis 8 avril 2016 at 15 h 59 min

    j’adore aussi mais avec des pommes à la place des pruneaux!!!! bisous

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 16 h 02 min

      Ah jamais essayé, merci pour l’idée !

  • Répondre Gut 8 avril 2016 at 16 h 05 min

    Bien sûr que c’est bon le far bretons lorsqu’il est bien fait et le tiens m’a l’air particulièrement réussi ! d’ailleurs il t’a conquise !! merci ! bisous

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 22 h 40 min

      Haha, voilà il suffit de trouver la bonne recette ! Merci ;-)

  • Répondre helian 8 avril 2016 at 17 h 07 min

    j’ai lu 2 fois ta page pour trouver le nom chez qui tu as pris la recette mais je n’ai pas trouvé est ce normal docteur ?

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 22 h 43 min

      Ah alors oui c’est normal, parce qu’il s’agit d’un magazine donc il n’existe pas de lien vers la recette, mais j’ai mentionné le nom dans l’introduction, c’est le mag Fou de Pâtisserie ! :-)

  • Répondre sophie 8 avril 2016 at 22 h 39 min

    Forcément c’est une recette que je ne peux qu’adorer.
    J’en ai fait un récemment mais celui-ci est aussi très très alléchant :D

    • Répondre Cécile 8 avril 2016 at 22 h 47 min

      Ah ben oui si je ne me trompe pas c’est une spécialité de chez toi ! Merci Sophie, j’irai jeter un œil au tien :-) Bonne soirée !

  • Répondre wattoote 9 avril 2016 at 18 h 30 min

    il est sublime ce far

    • Répondre Cécile 10 avril 2016 at 11 h 42 min

      Merci :-)

  • Répondre Châtaigne 10 avril 2016 at 13 h 51 min

    Haaan, moi j’adore ça le far breton. Le côté flan pâtissier aux pruneaux ça me rend dingo ^^ Donc un triple j’aime pour cette super recette !

  • Répondre Amy | Foodetcaetera 10 avril 2016 at 15 h 28 min

    Miam!!

  • Répondre Mel's way of life 10 avril 2016 at 19 h 16 min

    Il a l’air délicieux ce far, ca a du bon parfois les classiques ;)
    Bises

  • Répondre Cécile 11 avril 2016 at 11 h 07 min

    Contente qu’il vous plaise ! :-)^^

  • Répondre gridelle 13 avril 2016 at 9 h 34 min

    il y a longtemps que je n’en ai pas mangé tiens!

  • Répondre Sylviane 13 septembre 2017 at 11 h 41 min

    Bonjour
    Le vrais far breton étant moi même Bretonne !
    on met les pruneaux (non dénoyautée ) C’est meilleur , c’est le noyau qui donne le meilleur goût
    Cette recette ,je l’ai depuis ma plus tendre enfance .
    Le vrai far breton ,se fait avec les pruneaux (non dénoyautées )
    Ah c’est sûr, quand on a de la famille ou des invités ,il faut prévenir qu’il y a les noyaux .
    Bonne journée

    • Répondre Cécile 14 septembre 2017 at 8 h 50 min

      Bonjour Sylviane !
      Jamais essayé avec les noyaux mais j’essaierai la prochaine fois :-)

      • Répondre Sylviane 14 septembre 2017 at 11 h 41 min

        Bonjour
        Oui simplement prévenir les invités ou la famille de faire attention , que dans le far breton les pruneaux ne sont pas dénoyautées.
        Beaucoup mettent dans les pruneaux dénoyauté , par facilité et sécurité (pour ne pas avaler le noyau oû se casser les dents) .

        Bonne journée

        • Répondre Cécile 14 septembre 2017 at 21 h 05 min

          Oui c’est vrai qu’il vaut mieux prévenir !
          Merci Sylviane et bonne soirée !

  • Répondre ChB 28 septembre 2017 at 20 h 52 min

    Fait il y a deux semaine: ma-gni-fi-que! votre site est désormais dans mes préférés ;-)

    • Répondre Cécile 1 octobre 2017 at 9 h 43 min

      Oh je suis ravie, merci beaucoup de ce retour ! A très bientôt par ici alors j’espère ! Bonne journée :-)

    laisser un commentaire