Bûche de Noël au matcha, chocolat blanc et vanille

Gâteaux, Recettes, Sucré  -  10 COMMENTAIRES

Non mais quoi on est déjà à deux semaines de Noël !? Chaque année j’ai l’impression que Noël arrive de plus en plus tôt c’est dingue… c’est en lisant un article très sérieux l’autre jour expliquant que plus on prenait de l’âge plus le temps semblait passer vite, que j’ai réalisé à mon grand désespoir que cette impression ne faisait que commencer et que la vieillesse me rattrapait…
Je crois que l’année prochaine je vais commencer à me préoccuper des cadeaux de Noël et du menu en octobre pour être sûre de ne pas être prise de cours… Bref, vous l’aurez compris je suis en retard sur tout… sur tout, sauf sur la bûche en fait ! Ouf.
Et la raison de ce retard est principalement dûe au fait que j’ai passé tout mon temps à m’amuser à faire des cinémagraphes (ou Cinemagraph), ces petites animations mi-vidéo, mi-photo que j’ai découvertes le mois dernier sur Instagram. Le résultat est dans la première photo animée de ce post.
J’adore ! La technique est un peu compliquée à réaliser et je dois encore trouver des axes d’améliorations mais j’aime beaucoup le résultat, et j’espère que vous aimerez aussi !
Bref, pour en revenir à ma bûche, j’ai commencé les essais avec un tout petit peu d’avance, et comme j’avais déjà publié pas mal de recettes de bûches classiques sur le blog (bûche facile chocolat-marron-orange, bûche à la crème de marrons, bûche au chocolat et noisettes caramélisées sans gluten…), j’ai décidé d’opter pour une version un peu plus originale avec des parfums qui changent un peu du chocolat et de la crème de marrons.
Cette année ma bûche sera donc au thé matcha et contiendra une mousse légère au chocolat blanc et à la vanille, c’est décidé !
Résultat : bûche adoptée à l’unanimité : les saveurs se marient vraiment bien ensemble, elle n’est pas très sucrée et ne contient pas de crème au beurre (je ne fais jamais de crème au beurre pour Noël).
Elle est composée d’une génoise au thé matcha imbibée d’un sirop au thé, d’une mousse légère à la vanille et au chocolat blanc, et d’un glaçage au chocolat blanc et au thé matcha.
On passe à la recette ?

Pour cette recette je me suis inspirée d’une recette d’un entremet Valrhona pour le glaçage et pour la mousse.
Je suis une adepte des bûches roulées, que je trouve généralement plus simples à réaliser que les versions avec inserts.
Il y a donc plusieurs étapes mais cela reste une bûche très facile à faire !

Print Recipe
Bûche de Noël au matcha, chocolat blanc et vanille
Une bûche roulée facile à réalisée avec une génoise au matcha, un glaçage au matcha et une mousse allégée au chocolat blanc
Plat Goûter
Temps de Préparation 1 heure
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la génoise au thé matcha
  • 3 oeufs blancs et jaunes séparés
  • 60 g de sucre
  • 50 g de farine
  • 10 g de poudre de thé matcha
  • 1 pincée de sel
Pour le sirop d'imbibage au thé matcha
  • 2 cuillères à soupe rases de sucre
  • 2 cuillères à soupe D'eau
  • 1 cuillère à café rase de poudre de thé matcha
Pour la mousse légère au chocolat blanc et à la vanille
  • 100 g de lait
  • 3 g de gélatine en feuille
  • 180 g de chocolat blanc
  • 200 g de crème fleurette
  • 1 cuillère à café de poudre de vanille
Pour le glaçage au thé matcha
  • 80 g de crème fleurette
  • 20 g D'eau
  • 15 g de glucose
  • 2 g de gélatine en feuille
  • 130 g de chocolat blanc
  • 13 g d'huile neutre (huile de pépins de raisin par exemple)
  • 1 cuillère à café de poudre de thé matcha
Plat Goûter
Temps de Préparation 1 heure
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la génoise au thé matcha
  • 3 oeufs blancs et jaunes séparés
  • 60 g de sucre
  • 50 g de farine
  • 10 g de poudre de thé matcha
  • 1 pincée de sel
Pour le sirop d'imbibage au thé matcha
  • 2 cuillères à soupe rases de sucre
  • 2 cuillères à soupe D'eau
  • 1 cuillère à café rase de poudre de thé matcha
Pour la mousse légère au chocolat blanc et à la vanille
  • 100 g de lait
  • 3 g de gélatine en feuille
  • 180 g de chocolat blanc
  • 200 g de crème fleurette
  • 1 cuillère à café de poudre de vanille
Pour le glaçage au thé matcha
  • 80 g de crème fleurette
  • 20 g D'eau
  • 15 g de glucose
  • 2 g de gélatine en feuille
  • 130 g de chocolat blanc
  • 13 g d'huile neutre (huile de pépins de raisin par exemple)
  • 1 cuillère à café de poudre de thé matcha
Instructions
Préparez la génoise au thé matcha :
  1. Préchauffez votre four à 240 °C. Beurrez et farinez une grande feuille de papier cuisson (ou un plaque en silicone). A l’aide d’un batteur électrique, montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Dans un autre récipient, battez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et le thé puis mélangez bien. Incorporez délicatement les blancs en commençant par mélanger vivement une ou deux cuillères à soupe de blancs en neige à la préparation pour l'assouplir, puis en rajoutant le reste des blancs, mélangez de haut en bas pour ne pas les faire retomber. Versez la préparation sur votre feuille de papier cuisson et étalez le mélange sur environ 1 cm d’épaisseur, de manière à former un grand rectangle. Enfournez pour 7 à 10 minutes environ en surveillant bien la cuisson. La génoise est prête quand elle commence à peine à brunir. Plus elle sera cuite et brune, plus la génoise sera difficile à manipuler. Dès la sortie du four, transvasez-la (toujours sur votre papier cuisson) sur une autre plaque pour la faire refroidir un peu et couvrez-la immédiatement d’un torchon humide pour la ramollir et qu’elle soit plus maniable.
Préparez le sirop d'imbibage :
  1. Faites chauffer l'eau et le sucre dans une casserole et portez à ébullition. Dans un petit bol versez petit à petit le mélange eau-sucre sur la poudre de thé matcha en remuant bien au fur et à mesure (pour évitez les grumeaux). A l'aide d'un pinceau badigeonnez la génoise de ce sirop.
Préparez la mousse au chocolat blanc
  1. Faites tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 5 à 10 minutes. Faites bouillir le lait avec la vanille, et ajoutez la gélatine essorée. Versez le lait chaud sur le chocolat en plusieurs fois et en mélangeant bien jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Pendant ce temps montez la crème fleurette en crème fouettée bien ferme et incorporez-la au mélange de chocolat blanc. Réservez au frais (pas trop longtemps car la mousse risque d'être trop ferme pour être étalée). Si la mousse est trop ferme mélangez-la vivement pour qu'elle soit plus souple avant de l'étaler sur la génoise.
Montez la bûche
  1. Etalez la mousse sur toute la longueur et largeur de la génoise et roulez-la délicatement en serrant bien. Réservez au frais.
Préparez le glaçage au thé matcha
  1. Faites tremper la gélatine pendant 5 à 10 minutes jusqu'à ce qu'elle soit souple. Faites chauffer la crème, l'eau et le glucose dans une casserole. Lorsque le mélange bout, ajoutez la gélatine bien essorée et remuez jusqu'à ce qu'elle soit dissoute. Versez un tout petit peu de mélange bouillant sur le thé pour le dissoudre, mélangez, ajoutez le chocolat sur le thé, et versez le reste du mélange de crème petit à petit sur le chocolat en remuant bien. Le mélange doit être bien homogène. Si besoin, mettez le mélange quelques secondes au micro-ondes si le chocolat n'est pas complètement fondu.
  2. Versez le glaçage sur la bûche et réservez au frais.

Vous pouvez sans souci préparer la bûche la veille et la déguster le lendemain !
J’essaierai aussi de vous proposer d’autres Cinemagraph dans les semaines à venir si cela vous plaît !

Bonnes fêtes !

Article précédent Article suivant

10 commentaires

  • Répondre sotis 15 décembre 2017 at 17 h 35 min

    alors je te pique une part de buche et je vais m’interresser de près a ces cinémagraph!!!! gros bisous

    • Répondre Cécile 15 décembre 2017 at 19 h 09 min

      Haha ok :-) Ravie que la bûche (et le cinemagraph) te plaisent ! Bonne soirée !

  • Répondre Rosenoisettes 15 décembre 2017 at 23 h 50 min

    Coucou !
    Les photos sont magnifiques et le cinégraphe est superbe, j’adore tellement !
    Faudrait que je prenne le temps d’apprendre de nouvelles choses en photographie …
    Cette bûche semble toute douce et tellement gourmande, yuum

    • Répondre Cécile 17 décembre 2017 at 8 h 25 min

      Merci beaucoup ! J’adore l’effet du cinemagraph même si c’est quand même pas évident à réaliser ;-)
      En tout cas je suis ravie que ça te plaise et que tu aimes aussi les photos et la recette !
      Bonne journée !

  • Répondre paola 19 décembre 2017 at 17 h 24 min

    Moi aussi j’ai remarqué que quelque chose bougeait dans la photo! encore une idée géniale pour un gâteau somptueux! Merci!

    • Répondre Cécile 19 décembre 2017 at 17 h 57 min

      Merci beaucoup Paola ! Oui ça fait un effet vraiment spécial :-)

  • Répondre Raïkata 23 décembre 2017 at 15 h 32 min

    Cc. Pas mal la photo animé. C’est rigolo. Passe de bonnes fêtes!

    • Répondre Cécile 25 décembre 2017 at 10 h 52 min

      Merci beaucoup contente que ça te plaise ! Passe de très bonnes fêtes aussi Raïkata ! Bises

  • Répondre Carole Evrard 12 mars 2018 at 7 h 38 min

    Bonjour, bravo pour ce blog très soigné. Il est vraiment beau.
    Réaliser une bûche au matcha en mars ne me posera aucun problème tant ce parfum frais et herbacé est addictif auprès des enfants et moi. Et puis elle est simple et magnifique.
    J’apprends que ces images animées sont des cinémagraphes. J’adore !
    En revanche je m’étonne que le biscuit de votre recette ne contient pas de beurre. Est-ce un oubli ?
    Bravo encore pour votre blog dont je vais poursuivre l’exploration.
    (Version corrigée, la faute au correcteur automatique qui rend fou)

    • Répondre Cécile 14 mars 2018 at 8 h 26 min

      Bonjour et merci pour tous ces jolis compliments ! Je suis ravie de lire que vous appréciez le blog et ces petites images animées que je le suis amusée à faire :-)
      Pour la bûche je vous rejoins tout à fait, préparant moi-même la bûche à plusieurs périodes de l’année !
      Il n’y a pas d’erreur dans la recette, pas de beurre pour cette génoise donc.
      N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !
      Et pour le correcteur orthographique il me rend folle aussi !!
      Bonne journée Carole et merci encore

    laisser un commentaire