Road trip USA VIII : San Francisco en deux jours

17

golden gate bridge san francisco

Avant-dernière étape de notre road trip en Californie : San Francisco !
J’avais prévu de faire un seul et même post pour San Francisco et le Marin County mais j’avais tellement de photos que j’ai dû diviser mon post !
Après le Grand Canyon, Los Angeles, Las Vegas, la Death Valley, Rhyolite, la Route 66, et la route côtière nous avons continué à longer la côte jusqu’à San Francisco.
Ses différents quartiers et sa population en font vraiment une ville agréable à vivre. Surtout connue pour ses magnifiques paysages, elle est aussi réputée pour être la plus libre et tolérante des villes américaines. Et nous l’avons vraiment ressenti quand nous étions là-bas.

Dans toutes les villes que nous avions visitées jusque-là en Californie, et même dans le Nevada ou le Colorado d’ailleurs, nous avons vraiment été surpris par le nombre d’interdictions en tout genre qui existaient : panneaux interdisant de skater, fumer, marcher, boire, faire du bruit apparaissaient à tous les coins de rues… D’un côté nous avons trouvé que cela avait du bon car les Américains respectent ces règles et ont beaucoup plus de civisme parfois que nous les Français, mais c’est vrai que c’est quelque chose qui est surprenant lorsque l’on arrive aux Etats-Unis.
En contradiction, San Francisco est vraiment une ville plus libre et a moins d’interdictions. Nous l’avons surtout ressenti dans le quartier Haight hashbury, qui est vraiment un quartier à part. Ambiance hippie et punk. Le jour où nous y sommes allés beaucoup de gens fumaient de la marijuana dans les rues. Je me souviens qu’on nous avait demandé d’aller fumer une cigarette plus loin, alors que nous nous trouvions dans la rue (devant un magasin), mais ici personne ne semble s’en préoccuper, ça paraît fou !

Si vous souhaitez visiter San Francisco, le meilleur moyen pour le faire est de prendre le tram, bien plus économique que la voiture car tout est payant. À 10 ou 20$ le parking on a vite fait le compte ! Idem pour les parcmètres, c’est cher et bien plus contrôlé qu’en France, même par caméra, donc si vous dépassez le temps de 5 minutes vous êtes sûrs de vous en tirer avec une amende. Nous l’avons quand même prise pour une après midi pour parcourir la ville, si on ne souhaite pas se garer toutes les 10 minutes ça reste quand même bien pratique.

Passés ces petits conseils pratiques voici les endroits que nous avons aimé découvrir ou vus lors de nos deux jours là-bas.

La ville même, son ambiance et ses rues :

san francisco street

rue san francisco (2)

rue san francisco (3)

rue tram (2)

rue tram (3)

rue tram

san francisco

tram (2)

mail box san francisco.JPG

Chinatown :

chinatown

Russian Hills , où vous pourrez voir des maisons dans les rues très pentues de San Francisco !

russian hills.JPG

Le cable car : à faire absolument si vous allez à San Francisco. Un tramway à traction par câble, les derniers au monde à être opérationnels en permanence.

tramway enfant

tram

La plage :

plage

Castro, le quartier gay.
Le Golden Gate Bridge bien sûr, l’emblème de San Francisco :
Conseil photo : Cette photo a été prise de San Francisco, mais pour avoir la meilleure vue du pont si vous voulez la même vue que la toute première photo de ce post, il faut savoir qu’il faut traverser le pont en direction du Marin County. Une fois le pont traversé, sortez à la toute première sortie. Vous allez vous retrouver à droite du pont, il vous faudra traverser la route (accessible en voiture) pour vous rendre au point de vue en hauteur qui se situe sur votre gauche !

san francisco bridge (2)

Haight Hashbury

On a adoré ce quartier : boutiques vintage, ambiance hippie et punk, tatoueurs et disquaires font tout le charme de cette rue. On a croisé une femme enceinte avec le ventre dessiné à la peinture, des gens avec des perruques multicolores. Ambiance Peace & Love ici !

haight ashbury

haight hashbury (4)

Shopping :

Ne manquez pas les magasins Urban Outfitters que j’ai adoré et dont je vous avais déjà parlé dans mon post sur Las Vegas et le magasin RVCA, que j’ai non seulement aimé pour les vêtements, mais aussi et surtout pour la découverte de livres de photo surf et skate géniaux; rvca san francisco

urban outfitters san francisco

Ou dormir, où manger :

Pour se loger à San Francisco il faut savoir que ce n’est pas donné. Il faut que vous vous y preniez le plus longtemps possible à l’avance.
Mais il existe d’autres solutions que les hôtels. Personnellement je préfère les B&B aux hôtels, c’est un peu moins impersonnel et souvent beaucoup plus sympa.

Je n’en ai pas trouvé à un prix raisonnable car je m’y suis prise au dernier moment mais on a testé pour la première fois le site airbnb et on a adoré ! Le concept ? On loue une chambre chez l’habitant, un peu comme si on recherchait une colocation. On se rend sur leur site, on consulte les annonces et les profils détaillés et on réserve. On peut même choisir des personnes en fonction de leurs centres d’intérêt ou de leur description, un peu comme un site de rencontres en fait ! Bref, pour nous cela a été la solution la moins chère et cela nous a permis de rencontrer des gens super sympas et accueillants !

Côté nourriture , nous avons mangé :
– Au 21st Amendement Brewery , devenu notre QG car c’était juste à côté de notre logement ! Un bar à bières, où l’on peut déguster différentes bières californiennes et un restaurant de cuisine américaine très bon ! Les portions sont généreuses mais pas trop, l’accueil est sympathique, on est très vite servis et les plats que nous avions choisis étaient super.
– Au Whole Food Market bien sûr, lorsque l’on n’avait pas le temps d’aller au restaurant
– Pour le petit déj : au Mamas, une institution à San Francisco !
– A The Cheesecake factory : beaucoup de choix et des tartes à tomber !

17 Commentaires

  1. Oh oui le Mama’s !
    On louait une chambre (par r nbn aussi) pas très très loin. Merci pour tous ces souvenirs, j’ai adoré cette ville, son ambiance, et on a eu un soleil magnifique ( et chaud par rapport à la normale).
    Deux jours et demi de bonheur !
    Bel article !!

Répondre à Road trip USA : Spécial animaux de l’Ouest américain ! | Royal Chill Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici