Pâte à tartiner au chocolat, noisettes et sucre pétillant

23

Quand on a un blog cuisine on a souvent tendance à vouloir trouver LA recette parfaite, celle qui nous fera oublier toutes les autres auparavant… et je crois bien que cette fois ma recette, je l’ai trouvée… cette pâte à tartiner maison est tout simplement la meilleure que j’aie pu faire jusque-là. Elle est totalement addictive : elle a un divin goût de praliné, de noisettes grillées, de caramel, de chocolat et elle pétille en bouche dès que la pâte est en contact de votre langue… l’extase !

Tout a commencé il y a quelques mois lorsque j’ai découvert la pâte à tartiner au sucre pétillant Le comptoir de Mathilde (je ne sais pas si vous connaissez mais toutes leurs pâtes à tartiner sont à tomber !)
Bref, j’en suis devenue totalement accro, à tel point que mon budget cuisine était en partie consacré à l’achat de ces pots (oui elles sont bonnes mais elles sont aussi très chères… enfin surtout avec ma consommation !)
J’ai donc dû mettre un terme à mes achats compulsifs de pots de pâte à tartiner et à me dire que je pourrais peut-être reproduire la même chose à la maison (avec un budget un peu moins élevé).
Et la mission est aujourd’hui accomplie ! Après des mois de tests j’ai réussi à reproduire une version extrêmement proche de la recette de cette fameuse pâte à tartiner.
Bon j’avoue qu’au final, vu le prix des noisettes et des amandes l’économie sur un pot n’est pas énorme, mais si vous faites 5 ou 6 gros pots cela commence à valoir le coup (j’avoue j’en ai fait 10 en achetant mes noisettes et amandes en gros par paquet de 2 kilos).
La tâche n’est pas facile car pour faire cette pâte à tartiner il faut faire sa purée d’amandes et son praliné de noisettes maison (toujours dans un souci d’économie).
Tout cela prend donc pas mal de temps et il faut s’y prendre à l’avance, mais le jeu en vaut la chandelle je vous assure !
Pour la recette je me suis très largement inspirée de la pâte à tartiner de Philippe Conticini que j’avais publiée il y a deux ans.
J’y ai simplement mis moins de sucre, rajouté plus de cacao, adapté certaines proportions et intégré du sucre pétillant.
Si vous êtes patient allez-y les yeux fermés, vous ne serez pas déçus !

Imprimer la recette
Pâte à tartiner au chocolat au lait, noisettes et sucre pétillant
Une recette addictive et complètement décadente !
Plat Goûter
Portions
pots
Ingrédients
Plat Goûter
Portions
pots
Ingrédients
Instructions
  1. Faites fondre le chocolat au micro-ondes. Dans un grand saladier, mélangez le praliné et la purée d'amandes ensemble, puis rajoutez le chocolat fondu et bien mélanger. Rajoutez ensuite tous les ingrédients petit à petit en mélangeant bien entre deux ingrédients et en finissant par le sucre pétillant.
  2. Versez dans des pots.

Vous pouvez conserver cette pâte à tartiner dans des pots hermétiques (veillez bien à ce quils soient bien secs avant de verser la pâte dedans) pendant plusieurs mois.

Dévorez !

23 Commentaires

  1. bonjour votre recette fait vraiment envie je souhaiterai la faire mais avant ça pouvez-vous me dire quelle sont la contenance des pots (en grammes) dans les portions? Merci d’avance de votre réponse et merci pour la recette :-)

  2. Bonjour,

    Je suis entrain de faire cette fameuse recette ! Jusqu’ici tout allait bien, praliné délicieux creme de noisette aussi. J’ai eu une suprise en mettant 50g de sucre glace, la texture onctueuse est devenue comme celle d’une mousse bien sèche. Est ce que quelqu’un a eu le même soucis ?

    • Bonjour Vivien,
      Je viens de lire votre commentaire, ne vous inquiétez pas c’est tout à fait normal ! Cette pâte à tartiner n’est pas aussi onctueuse que celles du commerce, c’est la quantité d’huile qui fait que les pâtes à tartiner ont une texture plus ou moins liquide (je vous laisse imaginer la part d’huile dans celles que nous achetons donc !)
      Si la texture est trop épaisse pour vous n’hésitez pas à rajouter de l’huile donc.
      Il se peut aussi que votre praliné et votre purée d’amandes n’aient pas été assez mixés et n’aient pas libéré toute leur huile naturelle.
      Autre chose : vous verrez qu’en refroidissant la pâte à tartiner va durcir, dans ce cas, quelques secondes au micro-ondes ou au bain marie suffisent à la rendre liquide à nouveau (je préfère cette option au rajout d’huie)

  3. Merci pour votre réponse Cécile !
    Il se peut que mon praliné n’est pas été assez mixé car même après un passage au chaud cela reste peu fluide. Un peu comme une pate à sablés. J’ai mis du lait liquide car je n’avais pas de lait en poudre est ce que cela peut jouer ?

    C’est très bon en tout cas, je pense qu’il faut trouver sa marque de cacao et chocolat au lait pour décupler le plaisir ! Merci pour le partage de cette recette.

    • Bonjour Vivien et avec plaisir ! Alors aucun doute à avoir dans ce cas, il faut le mixer plus longtemps, le mien devient liquide après mixage. Plus on le mixe longtemps et plus l’huile se libère. Pour le lait liquide cela peut être une bonne option au contraire, car cela va hydrater le tout, par contre l’inconvénient c’est que dès que l’on met un liquide dans une pâte à tartiner, elle ne peut pas se conserver longtemps (pas plus longtemps qu’une bouteille de lait entamée), et dans ce cas vous devrez la conserver au frigo. Comme vous avez mis du lait déjà, inutile de chauffer, n’hésitez pas à en rajouter pour améliorer la texture et consommez-la rapidement :-)
      Pour le chocolat et le cacao, c’est sûr, plus il sont de bonne qualité, meilleur la pâte sera ! Ravie que cela vous ait plus en tout cas !

  4. Bonjour, alors moi j’ai eu la chance de la goûter et, comment dire … je me vois encore finir le pot au coton tige pour ne pas en perdre une miette … donc bon, promis je la fais prochainement et je sais ce qu’on mettra sur les crêpes à la chandeleur …

Répondre à gridelle Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici