Comment faire des gaufres liégeoises : recette de Philippe Conticini

4

Les gaufres de Liège ou gaufres liégeoises maison sont sans aucun doute LES gaufres qu’il faut à tout prix tester au cours de sa vie ! Plus proches de la brioche caramélisée que des gaufres classiques comme on les connaît, elles demandent plus de préparation mais leur goût est incomparable. Moelleuses, briochées, caramélisées et ultra-addictives, ce sont, avec les bugnes moelleuses de Christophe Felder (d’ailleurs l’une des recettes les plus consultées du blog), mes gourmandises préférées pour Mardi Gras.
Je les refais à toutes occasions dès que j’ai un peu de temps devant moi et je les adoooore !
Contrairement à la recette des gaufres croustillantes classiques qui se préparent en deux temps trois mouvements, un peu comme une pâte à crêpes, il s’agit ici de préparer une pâte à brioche que l’on va garnir de sucre perlé (le fameux sucre que l’on retrouve sur les chouquettes).
Le temps de préparation demande donc un peu d’attente mais quel régal lorsqu’on les déguste toutes chaudes tout droit orties du gaufrier !
Pour cette recette, je me suis basée sur la fabuleuse recette de Philippe Conticini, et je peux vous dire que ce sont les meilleures que j’aie testées !
On y va ?

Imprimer la recette
La recette des gaufres de Liège de Philippe Conticini
Des gaufres liégeoises fondantes et caramélisées !
Plat Goûter
Portions
gaufres
Ingrédients
  • 155 g de farine
  • 12 g de levure de boulanger fraîche
  • 30 g de sucre roux
  • 1 pincée de sel
  • 6 cl de lait demi-écrémé tiède
  • 30 g d’œufs (environ 1 petit oeuf)
  • 100 g de beurre mou
  • 65 g de sucre perlé
Plat Goûter
Portions
gaufres
Ingrédients
  • 155 g de farine
  • 12 g de levure de boulanger fraîche
  • 30 g de sucre roux
  • 1 pincée de sel
  • 6 cl de lait demi-écrémé tiède
  • 30 g d’œufs (environ 1 petit oeuf)
  • 100 g de beurre mou
  • 65 g de sucre perlé
Instructions
  1. Délayez la levure dans le lait tiède et laissez reposer quelques minutes. Mélangez la farine, le sel et le sucre roux et mettez-les dans la cuve de votre robot si vous en avez un. Ajoutez la levure délayée, puis l'oeuf et mélangez à l'aide du crochet de votre robot (ou à la main) pendant au moins 5 minutes. Incorporez ensuite le beurre mou en morceaux et pétrissez pendant une bonne dizaine de minutes. La pâte doit devenir homogène et doit se détacher des parois de la cuve de votre robot.
  2. Laissez la pâte dans votre robot et couvrez votre cuve avec un torchon propre. Laissez lever la pâte pendant 1 heure. Ajoutez le sucre perlé et pétrissez la pâte à nouveau dans la cuve de votre robot pendant une minute.
  3. Ramassez la pâte puis mettez-la dans un récipient légèrement fariné. Couvrez de film alimentaire et laissez au réfrigérateur pendant deux heures.
  4. Selon la recette de Philippe Conticini, à ce stade, il faudrait étaler la pâte sur environ 1 cm d'épaisseur entre deux feuilles de papier cuisson puis la laisser reposer de nouveau 30 mn au frais avant de la découper avec un emporte pièce pour former de petits cercles de pâte. Ensuite il suffit de la laisser lever encore 40 minutes à température ambiante avant de la faire cuire dans votre gaufrier. NOTE : Personnellement je ne réalise pas cette étape, et mets directement la pâte dans mon gaufrier après qu'elle ait reposé deux heures au réfrigérateur. A l'aide d'une cuillère je prélève 2 cuillères de pâte et les dispose sur les plaques chaudes de mon gaufrier (préalablement huilé)
  5. Huilez les plaques de votre gaufrier puis laissez cuire quelques minutes jusqu'à ce qu'elles soient à peine dorées. Attention, n'attendez pas qu'elle soient brunes sous peine qu'elles se desseèchent et perdent de leur moelleux
  6. Vous pouvez les conserver à température ambiante dans une boîte hermétique, pendant 2 jours et les faire réchauffer au micro-ondes quelques secondes au moment de les consommer.

Attention à ne pas trop les faire cuire pour qu’elles ne dessèchent pas. Elles ne doivent pas être trop dorées.


Conseils de conservation :

Vous pouvez conserver les gaufres deux à trois jours à température ambiante dans une boîte hermétique.
Pour les réchauffer, mieux vaut les passer quelques secondes au micro-ondes, qu’au four pour conserver leur moelleux et ne pas les dessécher.

Dévorez !

4 Commentaires

  1. Après m’être régalée avec les bugnes ça continue avec les gaufres liégeoises.
    Merci Cécile quel bonheur de nous faire partager de si grandes merveilles pâtissières , la prochaine fois je teste les beignets fourrés au chocolat ou à la confiture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici