Praliné pécan-vanille : la recette facile

8

Si vous aimez les noix de pécan, vous allez devenir complètement dingue de cette recette ! C’est en découvrant le praliné vanille (entièrement aux amandes et à la vanille), que j’ai eu l’idée de l’adapter à la noix de pécan.
Je crois que ce praliné aux noix de pécan est la meilleure gourmandise du monde ! J’étais déjà fan du praliné aux noisettes, mais alors celui-ci dépasse tout ce que j’ai pu goûter auparavant : il est doux, sucré juste comme il faut, contrasté et corsé !


J’ai volontairement choisi de faire un praliné moins sucré que les pralinés habituels et d’y ajouter une pointe de sel, pour que ce soit moins écoeurant d’une part, mais aussi et surtout pour que le goût de la noix de pécan soit mis en valeur. Je trouve souvent que les pralinés ont d’avantage le goût du sucre/caramel que du fruit. Celui-ci peut se consommer comme une pâte à tartiner. Vous pouvez l’utiliser sur vos tartines, dans vos brioches, vos gâteaux, ou même le déguster à la cuillère.

Cette recette est vraiment ultra-facile. Comme je l’avais expliqué dans ce billet sur la purée d’oléagineux, faire une purée d’amande, de noisettes ou de tout autre fruit à coque est un jeu d’enfant et bien plus économique que ce que l’on trouve dans le commerce.

Ici, on va utiliser le même procédé, sauf que l’on va rajouter du caramel, de la vanille et une pointe de sel. Contrairement à ma recette du praliné noisettes ici, on ne fait pas cuire les noix dans un sirop de sucre jusqu’à ce que celles-ci soient enrobées de caramel. On va faire un caramel à sec, ce qui va considérablement réduire le temps de préparation ! Et bien sûr, on va torréfier les noix de pécan quelques minutes au four au préalable (étape à ne surtout pas zapper pour un bon développement des saveurs).

On passe à la recette ?

Print Recipe
Comment faire du praliné aux noix de pécan ?
La recette du praliné pécan-vanille : ultra-facile à réaliser et juste à tomber !
Cuisine Française
Keyword Noix de pécan
Temps de Préparation 15 minutes
Portions
pot
Ingrédients
  • 300 g de noix de pécan
  • 150 g de sucre
  • 2 cuillères à café de poudre de vanille
  • 0.5 cuillères à café de sel
Cuisine Française
Keyword Noix de pécan
Temps de Préparation 15 minutes
Portions
pot
Ingrédients
  • 300 g de noix de pécan
  • 150 g de sucre
  • 2 cuillères à café de poudre de vanille
  • 0.5 cuillères à café de sel
Instructions
  1. Déposez les noix de pécan sur une plaque recouverte de papier cuisson, et faites-les torréfier au four pendant environ 10 minutes à 170°C. Elles doivent être juste dorées.
  2. Pendant ce temps préparez un caramel à sec en faisant chauffer le sucre dans une casserole à feu doux. Essayez de ne pas remuer avec une cuillère, mais tournez la casserole régulièrement pour diffuser la chaleur et que le sucre cuise de manière plus uniforme.
  3. Sortez les noix de pécan du four et dès que le caramel prend une jolie couleur ambrée, versez le caramel dessus. et laissez refroidir.
  4. Pour faciliter la t^^ache de votre mixeur, cassez le caramel et les noix à l'aide d'un marteau entre deux feuilles de papier cuisson, pui mettez le tout dans un mixeur avec une lame en S (la forme de la lame est très importante car vous ne pourrez pas obtenir de pâte/purée avec une lame de blendeur, elle doit être en forme de S.
  5. Ajoutez le sel et la vanille puis mixez jusqu'à ce que le mélange deviennne liquide.

Conseils de conservation :

Vous pouvez conserver ce praliné plusieurs mois dans des bocaux hermétiques.

 

A noter que la noix de pécan est l’un des fruits à coque les plus gras, vous obtiendrez donc une consistance plus liquide qu’un praliné aux noisettes ou aux amandes. En fonction de l’utilisation que vous souhaiterez en faire, cela ne sera donc peut-être pas la consistance idéale (je pense à des inserts par exemple qui supportent mal les préparations trop liquides).

Astuce ! Laissez reposer votre praliné une semaine jusqu’à ce que l’huile remonte à la surface et enlevez tout ou partie de cette huile : vous obtiendrez un praliné plus épais (et moins gras pour ceux qui veulent limiter leur apport calorique !)

 

Dévorez !

8 Commentaires

  1. Bonjour Céline,
    J’adore le praliné pécan !!
    Mais j’ai beaucoup de mal à faire un caramel à sec vu que je n’utilise que du sucre non raffiné (il brûle plus vite et sa couleur ne donne pas d’indication sur la cuisson). Je fais donc toujours mon caramel à l’eau, dans lequel je plonge mes noix de pécan (ou noisettes/pistaches/…). Je laisse bien caraméliser, je mets au frigo jusqu’au lendemain et je mixe avec la fleur de sel.
    Pour moi, 1/4 du poids des noix suffit pour la quantité de sucre. Par contre, il faut absolument que j’essaye avec la vanille !
    Merci pour cette belle gourmandise !

  2. Bonjour Cécile,
    J’ai trouvé deux astuces pour faire du caramel sans sucre raffiné :
    Sur le site hervecuisine : mélanger les noix crues avec un peu de sirop d’érable.
    Dans un livre Valrhona : porter à ébullition de l’eau et du sucre (xylitol ou coco pour moi) et mélanger avec les noix crues.
    Dans les deux cas, on fait caraméliser une vingtaine de minutes au four à 160°. On laisse refroidir puis on mixe avec de la fleur de sel.
    Le goût n’est pas aussi intense qu’avec la méthode traditionnelle mais c’est quand même délicieux et hyper gourmand !
    Impatiente que tu publies de nouvelles recettes au praliné pécan avant que je ne vide le pot à la petite cuillère !
    A bientôt
    Belle journée

    • Hello ! :-)
      Merci pour l’astuce du sucre raffiné, je testerai si j’en achète, c’est toujours bon à savoir !
      Haha, ça fait longtemps que j’ai fini le pot à la petite cuillère mais j’ai une idée de recette à peaufiner, ça devrait arriver dans les mois qui viennent :-D
      Bonne journée et merci pour tes messages !

  3. Re-bonjour (3ème passage sur ton blog aujourd’hui )
    Je peaufine de plus en plus mes recettes de praliné et je maîtrise de mieux en mieux le caramel avec des sucres non raffinés : 25g de sucre de coco et 25g de xylitol (sucre de bouleau) avec 10g d’eau. Sinon, du sucre de coco à feu doux, avec les noix, et quelques gouttes d’eau à la fin pour que le sucre finisse de fondre et enrobe bien les fruits secs.
    Pour la première fois, j’ai tenté le praliné aux noix du Brésil. Si tu as l’occasion d’en acheter, ça vaut la peine d’essayer. La saveur est nettement plus intéressante que celle des noix de Grenoble.
    Je reviendrai plus commenter aujourd’hui, j’arrête de te « harceler »
    A bientôt quand même

    • Re-bonjour :-D
      Ravie de te revoir par ici et merci pour ces commentaires, je pense que cela peut intéresser bon nombre de personnes qui cherchent à utiliser du sucre non raffiné.
      Je n’ai pas testé encore pour ma part.
      Tu m’intrigues pour les noix du Brésil. Pour moi, c’est une noix qui n’a pas énormément de goût mais j’avoue ne pas en avoir mangé depuis ces 10 dernières années donc il faudrait que je rééssaie. C’est bon à savoir et j’essaierai à l’occasion.
      Merci pour tous tes retours en tout cas ! Et tu plaisantes, c’est chouette de pouvoir discuter et donner son avis :-) C’est pour ça aussi que j’ai un blog, pour échanger, donc tes commentaires ne me dérangeront jamais, bien au contraire ! :-) Merci et à bientôt !

      • Bonjour Cécile,
        Il y a quelques années, je n’aimais les oléagineux que dans le chocolat praliné et certaines frangipanes. Je n’en mettais jamais dans mes recettes et j’avais plutôt tendance à les enlever des produits qui en contenaient (brownies,…), si c’était possible. Suite à des problèmes de santé et une importante maigreur, j’ai dû changer complètement mon alimentation et on m’a encouragée à en manger car les fruits secs sont caloriques et pleins de bons nutriments. Petit à petit, j’ai appris à en aimer la majorité. Les noix du Brésil ne font pas partie de mes préférés mais développent tout leur potentiel dans un praliné ! Je compte m’inspirer de l' »entremets noix du Brésil » trouvé sur cameats.fr pour l’utiliser. Je te dirai ce que ça a donné, et si le résultat est concluant, je peux t’envoyer ma recette si tu veux
        Belle soirée !

        • Bonjour !
          Ah je comprends, c’est bien que tu aies appris à les apprécier et finalement je vois que tu les adores maintenant (surtout les noix de pécan^^). Pour les noix du Brésil, je testerai sans doute à l’occasion, merci pour ton partage d’expérience !
          Tu me diras ce que ça a donné bien sûr et si c’est bon je veux bien la recette^^
          Merci encore et belle soirée à toi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici