Le praliné maison de Philippe Conticini

53

praline recette  philippe conticini

Le praliné, j’adore ça, c’est vraiment, pour moi, l’ingrédient de la régression par excellence, mais je dois avouer que ça doit bien faire plusieurs années qu’il est sur ma to do list. Je repoussais toujours, par manque de temps, pensant que cela allait être compliqué, long, contraignant. Et puis il y a quelque temps un de mes amis m’a gentiment donné un bon kilo de noisettes de l’arbre de son jardin. Je crois que c’était un signe. C’est donc munie de mon casse-noisettes que j’ai attaqué le tas en vue de faire enfin mon propre praliné maison. En fait je m’en faisais toute une montagne et j’ai seulement réalisé le week-end dernier que c’était très simple à faire. Un peu long certes (surtout si vous êtes seule à casser un kilo de noisettes), mais simple au final ! Le tout est d’avoir la bonne recette sous la main.
Pour ce praliné, j’ai réalisé la version de Philippe Conticini, que j’ai trouvée sur le site Un déjeuner de soleil, et le résultat était fabuleux…

Ingrédients pour 2 pots environ :

-300 g de noisettes entières
-60 g d’eau
-200 g de sucre semoule

Préchauffer votre four à 150°C.
Disposez les noisettes sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 20 minutes environ. Sortez la plaque du four et laissez refroidir. Lorsque les noisettes ont assez refroidi, frottez-les entre elles avec un torchon propre pour retirer la peau (ce n’est pas grave si toute la peau ne part pas).

Faites chauffer l’eau avec le sucre jusqu’à 116°C dans une grande casserole à fond épais. Cette étape est faisable sans thermomètre, attendez simplement que le sirop fasse de grosses bulles. Hors du feu, ajoutez les noisettes et remuez avec une cuillère en bois afin d’enrober toutes les noisettes. Elles vont s’enrober d’une fine couche de sucre et vont blanchir.
Remettez ensuite la casserole sur feu moyen à vif en remuant constamment, pendant un quart d’heure environ. Le sucre va fondre et va former un caramel. Le caramel doit être assez prononcé sans pour autant devenir trop brun. Surveillez bien la cuisson et adaptez le temps en fonction de la couleur. C’est comme un caramel, plus il sera foncé, plus le goût “amer” du caramel dominera.
Transvasez les noisettes caramélisées sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laissez refroidir complètement.

noisettes caramel pralin

Munissez-vous de votre mixeur le plus vaillant et attaquez le travail :
Personnellement j’ai préféré faire le travail en deux fois. Cassez la plaque de noisettes caramélisées en morceaux et mettez-en la moitié dans votre mixer.
Mixer pendant 2 à 3 minutes. Vous allez obtenir une poudre assez fine : le pralin. A ce stade vous pouvez garder un pot de pralin pour une recette ultérieure. Continuez à mixer en faisant régulièrement des pauses. Plus vous mixerez le mélange, plus il deviendra liquide et crémeux, jusqu’à ce que vous obteniez une pâte. Faites de même avec l’autre motié, ou faites-le en une fois si votreemixeur le permet. Et voilà votre praliné maison est prêt.

praline maison

Conservez-le dans des petits pots et utilisez-le comme bon vous semble ! Ce pralin est la base de nombreuses recettes : pâte à tartiner, praliné feuilleté, rochers au chocolat. Vous pouvez même le manger à la cuillère.
Vous pouvez aussi l’incorporez à l base du praliné croustillant dans un entremet, comme notre recette d’entremet au chocolat praliné et aux fruits rouges.

pate praline conticini

53 Commentaires

  1. Cette recette est tellement gourmande, il me faut la tester ! Avez-vous des idées pour utiliser ce délicieux pralin, autrement que sur une bonne part de brioche tranchée (je salive à cette idée) ? :)

  2. Hummmmm je demanderais qu’a tester mais malheureusement mon allergie aux noisettes me le déconseille… Au pire j’en connais un qui ne serais pas contre de goûter à ma place :)

  3. Merci beaucoup pour ton gentil passage et ton sympathique commentaire… je découvre avec beaucoup de plaisir ton blog gourmand et savoureux, à commencer par ce praliné maison d’après Philippe Conticini… le grand maître de la pâtisserie… en effet, la recette semble tout à fait réalisable même pour moi qui ne suis pas vraiment “sucrée”… je la note pour un essai que j’aimerais tenter très vite, bravo à toi !
    Une excellente journée de samedi,
    Jacqueline

    • Merci beaucoup à toi ! Ravie que le blog te plaise et que cette recette aussi :-) Elle n’est pas très compliquée au final, le plus long est de casser les noisettes et mixer. Très bonne journée et à bientôt !

  4. Magnifique, tu as raison ce pot fait retomber en enfance (je suis moi aussi une grande amatrice du pralin !!) … Je trouve que c’est également une superbe idée cadeau à offrir pour les fêtes!
    Bises

  5. […] Cette base de praliné va vous servir pour réaliser vos chocolats. A vous après de le mélanger avec le chocolat de votre choix. J’ai volontairement inclus une part d’amandes dans mes ingrédients. A la base, le praliné est un mélange d’amandes et de noisettes. C’est une texture huileuse et assez liquide. La noix de coco, elle, durcit même lorsqu’elle est transformée en praliné. La seule manière de lui donner une texture moins dure est de rajouter une bonne part d’amandes (ou de noisettes). Pour préparer le vrai praliné, filez voir la recette du praliné aux noisettes ici. […]

  6. Coucou! Ma chère moitié m’a demandé de commencer le bal des desserts de fêtes par une bûche noisette chocolat. Du coup j’ai fait un pralin en suivant ta recette à la lettre pour l’incorporer à ma ganache au chocolat blanc. Je vais recouvrir le tout d’une ganache au chocolat au lait façon rocher avec des noisettes concassées. J’en salive d’avance :-D
    Sinon pour ce que tu sais, je me renseigne auprès des bonhommes jaunes et je te tiens au courant ;-)
    Biz

    • Ohlala tu me fais rêver ausi là, je sens que vous allez vous régaler ! Tu me diras ! Pour le reste vraiment ne t’en fais pas, ta proposition est adorable mais je sais déjà que ce ne sera pas gérable ;-) Une prochaine fois peut-être si tu viens en France :-) Un grand merci en tout cas tu es un amour !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici