Un week-end à Gruyères

5

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu voir que le mois dernier, je suis partie quelques jours pour un blog trip gourmand… et quand je dis “gourmand”, je ne vous cache pas que j’ai littéralement passé le week-end à manger !
Au programme : découverte des fromages Mifroma, atelier culinaire avec la Chef étoilée Marie Robert, visite du charmant village de Gruyères et immersion dans les secrets de fabrication du fameux Gruyère Suisse… le tout, sous la houlette de Mifroma, qui s’était occupé d’organiser ce voyage.

Si vous ne connaissez pas Mifroma il s’agit du leader des produits laitiers en Suisse. Ils sont spécilisés dans la fabrication de produits laitiers, ainsi que dans l’affinage et le conditionnement de fromages. Nous avons eu la chance de visiter leurs ateliers d’affinage dans lequel sont stockés et affinés des tonnes de Gruyère (entre autres). Et nous avons même eu la chance d’en goûter un bon paquet !

Je n’avais jamais entendu parler du groupe et j’ai découvert une équipe passionnée par son métier et par l’amour du travail bien fait. Et cela se ressent lorsque l’on goûte leurs fromages : ils sont tous à tomber !

Notre blog trip s’est donc déroule en plusieurs temps.
Nous avons commencé avec une visite des locaux Mifroma. Au sous-sol de leurs locaux, se trouve leur fameuse cave d’affinage : une cavec naturelle en molasse, creusée dans la roche. La cave est impressionante, de par sa taille et ses “propriétés”. Elle permet de stocker et d’affiner des milliers de fromages (100 000 Gruyères !) à une température idéale et toujours constante, été comme hiver : 12 à 15 °C. Lorsque l’on entre dans la cave on est tout de suite frappés par l’odeur d’ammoniaque qui s’en dégage. C’est normal, nous explique l’équipe. Les fromages émettent tous cette odeur particulière quand ils sont affinés. Cela peut surprendre au premier abord mais l’odeur est un gage de qualité. Ici on découvre des milliers de fromages autour de nous. On nous explique qu’ils sont tous contrôlés, testés et goûtés régulièrement jusqu’à leur maturation idéale.
Leur spécialité est l’affinage de Gruyère, même si la cave contient également beucoup d’autres variétés. Ce Gruyère n’a rien à voir avec le Gruyère que l’on peut trouver habituellement dans le commerce. Son goût est savoureux, fruité et rappelle étrangement le Comté. D’ailleurs le procédé de fabrication du Comté est presque le même, d’où leur similitude au niveau gustatif.
Tous les fromages affinés dans la cave sont commercialisés à partir de 5 mois d’affinage, jamais moins. Le goût varie bien sûr en fonction du temps d’affinage. Plus les Gruyères sont matures, plus leur goût est prononcé.

Après avoir visité leurs locaux, nous avons eu droit à une dégustation plus approfondie de plusieurs types de fromages affinés dans la cave. Nous avons composé des planches de fromage.

Puis nous sommes passés en cuisine pour un atelier culinaire avec la fameuse Chef étoilée au Guide Michelin, Marie Joubert.
Au menu : macarons au chèvre, makis au poisson fumé, fromage et chorizo et des meringues à la double crème (si vous ne connaissez pas ce dessert typique de la Suisse, vous passez vraiment à côté du coup de coeur de votre vie !)
Bref, tout était à tomber !

Le lendemain, c’est à l’aube que nous nous levons, pour visiter la Laiterie de Pont-la-ville, là où est fabriqué le Gruyère. Nous y passerons une partie de la matinée pour assister à toutes les étapes nécessaires à la fabrication du Gruyère.
Les explications de l’équipe nous font comprendre à quel point la fabrication est rigoureuse et précise. Température, humidité, higyène irréprochable, temps d’attente : rien n’est laissé au hasard ici.

Après ça, direction le charmant village de Gruyères, que vous ne devez rater sous aucun prétexte si vous venez dans les parages.

Il s’agit d’une ville médiévale, située aux pieds des Préalpes, à une trentaine de kilomètres de la ville de Fribourg.
J’avais raté cette partie de la Suisse lors de mon dernier séjour en Suisse (allez d’ailleurs jeter un oeil à mon article sur que voir et que faire en 4 jours en Suisse pour vous donner un aperçu des paysages de la Suisse!)

J’avais tellement aimé ce séjour que je ne rêvais que d’une chose : y retourner.
Le village de Gruyères est splendide. Il se situe à 830 m d’altitude. Niché au creux des montagnes, il est surtout connu pour être le berceau de la fabrication du Gruyère, mais c’est son côté pittoresque, son centre historique et ses balcons fleuris que je retiendrai de cette visite.
Le village est dominé par le Château de Gruyère, datant du 13è siècle. Nous avons pu le visiter pendant ce séjour, et si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à y faire une halte pour le voir.

Si vous souhaitez déguster des specialités Suisses, je vous recommande chaudement le restaurant le Chalet, situé à 15 minutes de route environ du village de Gruyère. Nous sommes allés y manger et c’est de loin les meilleures spécialités suisses que j’aie pu goûter. Au menu : charcuteries, soupe, fondue savoyarde à tomber (essayez celle aux champignons !) et mon coup de coeur du séjour : des meringues à la double crème.


Après avoir mangé tout ça, autant dire que l’après-midi nous avions tous envie d’un peu de repos !

Le voyage s’est terminé après cette étape et nous avons tous adoré découvrir tout cela. Je remercie Mifroma pour leur accueil, leur gentillesse et surtout pour m’avoir fait découvrir leurs fromages si savoureux !

5 Commentaires

  1. Hello,
    Waouh, je ne connaissais pas du tout cet endroit sans oublier que le lieu est très charmant. Authentique et beau, je voudrais bien le visiter et voir de mes propres yeux la fabrication des fromages.

  2. Je suis fan des petits villages dans ce genre ! C’est pour cette raison que j’aime bien le nord de la France. J’ai apprécié la dégustation des fromages en tout genre, bien que le goût de certains me plaise moins. En tout cas, ça fait toujours plaisir de faire des découvertes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici